Voyager avec les enfants, quel intérêt?

Le mindset baroudeur 

état d'esprit voyage enfantsComme toute expérience qui sort du commun, lorsque nous avons annoncé à nos proches que nous allions partir plusieurs mois avec nos enfants pour voyager à travers l’Asie, nous avons eu plusieurs types de réactions. La réaction a d’abord été de prendre à la rigolade notre projet. Ensuite, dans un second temps, il y a eu de l’incompréhension et enfin de la crainte. Autant vous dire que si vous aussi, avez ce projet, vous avez intérêt à avoir foie en votre projet car les remarques dont vous ferez l’objet vous feront peut être hésiter ou douter à vous lancer.

Ayez un “Pourquoi?”

Pourquoi avez vous décidé de voyager avec vos enfants alors que vous auriez pu rester dans votre routine habituelle? Qu’est sensé vous apporter cette expérience?

Nous vous conseillons vivement de réfléchir aux raisons qui vous poussent a vous mettre dans une situation inconfortable. Vous vous poserez surement ces questions lorsque vous serez confronter à l’incompréhension de vos parents lorsque vous leur expliquerez le projet. Ou bien encore lorsque vous serez réveillés au milieu de la nuit par vos enfantqui sont encore réglés sur le fuseau horaire français.

Les raisons de voyager avec vos enfants

  • Vous pensez que le temps passé en famille à plus de valeur que celui passé au travail
  • Vous pensez que c’est une opportunité qui ne se reproduira peut être pas et vous n’avez pas envie de vivre dans le regret.
  • Vous avez hâte de faire découvrir le monde dans toute sa diversité à vos enfants.
  • Vous pensez que vos relations familiales en ressortiront renforcés.
  • Vous pensez que le voyage a des vertus que vous ne trouverez pas dans d’autres expériences.
  • Vous avez tout simplement envie de partir et c’est pas les mioches qui vous arrêteront!

Ne laisser pas votre entourage vous décourager 

Ne les laissez pas vous mettre le doute. Il ne faut pas leur en vouloir non plus, cela est tout à fait naturel d’être effrayé par ce qui est inhabituel. Préparez vous à entendre ce qui suis et ayez les contres arguments. Le but n’est pas de les convaincre mais plutôt de ne pas vous laisser vous décourager. 

Y a t-il intérêt à partir avec des enfants si jeunes ? « Les enfants sont trop petits et ne se souviendront de rien »

Au moment où nous sommes partis nos enfants avaient 3,5 ans et 1 an.

Malgré son jeune âge Moussa se remémore souvent des épisodes de notre voyage et nous racontes des anecdotes que nous avions nous même oubliés. Il se souvient par exemple de la fois où nous avons visité la tribu indigène et désormais musulmane du Sarawak. L’un des membres de la tribu a pris deux bâtons pour faire du feu

Bahia ne fait pas d’allusion au voyage. Elle était surement trop jeune pour se souvenir mais ça lui fait quand même plaisir de se voir sur les photos entrain de regarder un singe au dos argenté. Peut-être que ce voyage à eu des vertus que nous ne soupçonnons pas… Selon de récentes études la qualité des liens affectifs avec les parents pendant leurs premières années influence profondément le développement affectif et social de l’enfant. Les fondements de la personnalité se construisent dans la petite enfance. .

Au delà du souvenir

Apres tout, le fait qu’ils s’en souviennent ou pas est il vraiment important ?

Nous sommes convaincus que cette expérience leur à apportée beaucoup de choses qui ne sont pas forcément mesurable ni quantifiable.

Au de la des souvenirs nous sommes content de constater que les enfants se sont appropriés certaines valeurs auxquelles nous tenons comme l’écologie ou l’altruisme. Cela leur arrive de ramasser des papiers laissés sur le trottoir et nous disent “les gens ils sont mal polis”. En effet le contact prolongé avec les personnes adultes et plus spécifiquement les parents est un excellent moyen de transmettre des valeurs.

« Vous n’allez pas pouvoir en profiter »

Il est vrai que partir avec des enfants aussi jeunes n’a pas été tous les jours une partie de rigolade. Cependant, nous nous remémorons ces instants passés ensemble avec de la nostalgie. La preuve est que nous comptons repartir bientôt pour un voyage en famille de quelques semaines.

Malgré les enfants nous avons tenus à visiter le maximum des sites et points d’intérêts qui se trouvaient sur notre chemin. Nous avons fait des treks dans la jungle, nous avons assisté à quelques spectacle sur la plage, nous avons pu faire du snorkeling à quelques miles de la cote, nous avons visité un atelier de fabrication de meuble en bois etc. Cela était certes plus fatigant que si nous l’avions fait seul mais bon on l’a fait!

Confort vs inconfort

Nous sommes convaincus que ce sont ces conditions inconfortables qui nous font grandir. Tout ce qui vous fait sortir de votre zone de confort est bénéfique sur le court, moyen ou long terme. Rester dans sa zone de confort au contraire nourrira vos plus grands regrets. Le poisson rouge qui a pour environnement son bocal reste petit. Au contraire lorsqu’il vit en liberté.

Ceux  qui ne prennent aucun risques n’ont pas d’emprise sur leur propre vie. Ils sont tel une barque que les flots emmènent au large sans pouvoir rien y faire.

L’inconfort vous mène vers un horizon imprévisible. Et c’est l‘imprévisibilité qui nous pousse grandir. Car cela vous pousse à trouver la meilleur façon de surmonter la difficulté.

L’inconfort peut venir de ces 3 situations

1/ Cette situation vous est imposé (vous vous faite viré)

2/ Quelqu’un vous ammène a l’inconfort (role des parents). Contrairement a notre instint de parent il ne faut pas soulager systématiquement l’enfant dans une situation inconfortable. Il faut les amener a dépasser leur limites. Le voyage peut être l’occasion de tester ses limites et de trouver la meilleur réponse possible dans le but de grandir les uns avec les autres. J’ai par exemple entendu parler d’un couple voyageant avec leurs enfants qui ne s’entendaient pas très bien (les enfants). Ce voyage les a poussé a trouver une solution pour que leur vie ne soit pas un enfer. On dit que c’est au contact des autres que l’on voit nos propre défaut.

3/ vous-même. Rosa Park qui décide de se rebeller contre l’ordre établie. Elle amena le pays a remettre questions ces propres loi et a changer l’ordre établi.

 Le temps passé auprès des enfants est plus valorisé à leurs yeux que n’importe quel cadeau ou jouet. Ce voyage, nous en sommes certains, contribuera à leur développement, les aura sensibilisé à l’environnement qui les entourent. Il leur aura donné une vision plus large que si on était resté chez nous. 

 Les parents quant a eux auront l’occasion de se retrouver dans un contexte totalement inédit. Vadrouiller en famille. Voir l’un et l’autre dans des conditions qui sortent de l’ordinaire. Le voyage est aussi le moyen d’apprendre à se connaitre, expérimenter de nouvelles choses. 

 Pour être soi même il faut savoir s’affranchir du regard des autres et surtout de celui de nos proches. Le voyage est selon nous un moyen privilégié de se connaitre et de créer un lien familiale fort et solide. Un objectif aussi ambitieux nécessite un travail difficile et une sortie de notre zone de confort. Le jeu en vaut la chandelle ne vous laissez pas décourager par votre entourage.

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

5 Replies to “Voyager avec les enfants, quel intérêt?”

    1. Salut Valentine
      Comme tu le dis, rester au contact de nos enfants est une occasion pour tout le monde de grandir. Les enfants s’épanouissent et acquièrent nos codes. Pour nous les adultes , c’est une occasion de créer du lien et devenir meilleurs dans notre rôle de parents et de personnes.

  1. Comme tu le dis si bien, les premières années de vie d’un enfant sont les plus importantes. Elles fondent ses bases, leur solidité ou parfois malheureusement leur fragilité si notre présence e parents n’a pas été assez grande ou de qualité. Vous avez eu raison de passer beaucoup de temps avec vos enfants car je pense que cela resserre les liens familiaux.

  2. Merci pour cet article ! Les effets du voyage sur des enfants sont incroyables… J’ai des amis qui ont fait un voyage au long cours avec leurs 3 enfants et clairement à leur retour mes amis m’ont évoqué la maturité que leurs enfants avaient pu acquérir (en comparaison des autres enfants de leur classe)… sans parler des souvenirs !! 😊😊

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *